A Lyon, grève = 0 € remboursé

Hier lors du Conseil Municipal, c’est la décision scandaleuse prise par le Maire de Lyon et sa majorité pour les activités périscolaires « Après la classe et l’aide aux leçons » et « Les ateliers du mercredi ».

Lors du vote du nouveau règlement périscolaire nous avions proposé par amendement de rétablir ce motif de remboursement qui est en vigueur aujourd’hui*. Ce refus est une première erreur.

C’est aussi la double pleine : non seulement les parents vont payer pour une prestation non effectuée mais ils vont devoir s’organiser et éventuellement repayer pour assurer la garde de leurs enfants.

Deuxième erreur du Maire de Lyon et de sa majorité : repousser notre amendement de s’engager sur une stabilité des tarifs des activités périscolaires pendant toute une année scolaire.

Bref, Georges Képénékian et sa majorité macrono-socialo-écolo-communiste viennent de donner encore deux beaux coups de canif au pouvoir d’achat des Lyonnais.

 

* Depuis début mai une grève touche les 107 accueils de loisirs municipaux du vendredi après-midi. Sur ces 9 vendredis, 97 écoles ont connu au moins un jour de grève et 13 de 5 à 9 jours de grève.

Nos propositions d’amendement ici

Le nouveau règlement périscolaire ici

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone