En juillet 2018, la majorité municipale décidait de mettre fin au dispositif des « Lions du Sport », dispositif qui permettait à chaque arrondissement d’aider ponctuellement les clubs sportifs pour des sommes pouvant aller de 500 à 2 000 €.
Déjà en juillet 2014, nous nous étions élevés contre le passage de 90 000 € à 54 000 € du budget affecté à ce dispositif.
Manifestement prise de remords la majorité lance un nouveau dispositif dénommé « Trait d’union » avec un budget affecté de 205 000 € pour la Ville et de 45 000 € de la part des clubs professionnels. Ne nous y leurrons pas, pour la Ville il s’agit d’un tour de passe-passe, dans la mesure où dans le même temps les subventions annuelles aux clubs sportifs diminuent de plus de 200 000 €.
Comme nous l’avons répété lors du Conseil municipal de janvier par la voix de Pierre Bérat, ce nouveau dispositif proposé nécessite des adaptations, adaptations que nous avons proposées mais qui ont toutes été refusées par le Maire de Lyon et son adjoint aux Sports.
Il s’agissait notamment d’élargir les critères des actions subventionnables en incluant l’accès à un niveau de compétition supérieur ou de promotion du sport lyonnais mais également de revoir le plancher de subvention en l’abaissant à 1 500 € car la subvention ne devant pas dépasser 50% de l’action, nous estimons que l’avoir fixé à 2 500 € empêche les petits clubs d’accéder à ce dispositif.
Dommage que la majorité municipale n’ait pas saisi l’opportunité de nos propositions constructives…

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone