Ca « patauge » pour le Musée des Tissus…

Retrouvez ci-dessous l’intervention de Joëlle Sangouard sur l’avenir du Musée des Tissus.

Monsieur le Maire, mes chers Collègues, cette délibération étant relative à l’accès aux musées de notre Ville, je voudrais à nouveau évoquer le sort du Musée des Tissus qui, si rien n’est fait, ne sera, lui, plus accessible dans trois mois.

Il y a deux mois, son sauvetage avait pourtant été annoncé par le Ministère de la Culture, que je cite : « L’Etat, la CCI, la Ville de Lyon et la Région Auvergne Rhône-Alpes, sont tombés d’accord sur la création, à l’automne, d’une association qui reprendra la gestion du Musée des Tissus au 1er janvier 2017 ». Et cependant, rien n’a été fait !

Cette annonce avait pourtant séduit tout le monde, mais elle en reste à l’état de « promesse non tenue », puisque le Ministère de la Culture et son médiateur désigné, M. Thierry Le Roy, sont muets depuis le mois de juillet.

Partie prenante principale dans ce dossier, la CCI métropolitaine, qui devait se réunir le 19 septembre, ne se réunira finalement pas avant le 17 octobre, à la veille des élections consulaires, ce qui ne semble pas être le moment le plus propice à une décision sereine.

Par la voix de son président, M. Imberton, elle a toutefois demandé la tenue dans les plus brefs délais d’une réunion entre les principaux acteurs de ce dossier et se dit pressée de voir aboutir cette affaire, ce que nous comprenons.

Lors de notre dernier Conseil, notre Collègue Dominique Nachury vous interrogeait sur ce sujet, Monsieur le Maire, et M. Képénékian en réponse, parlait notamment de la création d’un fonds de dotation et je le cite nous donnait « rendez-vous en septembre pour trouver des réponses ».

Quand à votre promesse de trouver des financements auprès des grandes entreprises de luxe, il semble bien que vous n’ayez pas rencontré le succès escompté…

Bref, nous avons l’impression, Monsieur le Maire, si vous me permettez l’expression, que ça patauge et que le Musée des Tissus va inexorablement vers sa fermeture au 31 décembre 2016, ce qui constituerait un véritable déchirement pour tous les Lyonnais.

Où en est-on aujourd’hui ? Quelles sont les réponses claires et précises que vous pouvez nous apporter ce soir ?

Je vous remercie de votre attention.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone