Cœur Presqu’île : enfin !

Oui, enfin, la rénovation du centre de la Presqu’île de l’Hôtel de Ville à la place Carnot se dessine. Certaines artères ont souffert du temps que ce soit la rue Victor Hugo qui date de la construction de la ligne A du métro dans les années 70 ou la rue de la République qui, bien que refaite plus récemment, ressemble à un affreux patchwork avec ses multiples rustines. Pour une ville qui se veut être une destination touristique, il devenait plus que temps de faire quelque chose.
Ce n’étaient pourtant pas les promesses du candidat alors socialiste qui avaient manqué comme pour la place de la Comédie, la place des Terreaux ou la rue Victor Hugo dès 2008 puis rebelote en 2014.
Mais comme bien souvent certains politiques aiment faire miroiter aux habitants des engagements qu’ils savent ne pouvoir tenir. C’est en partie ce qui explique une désertion des urnes par nombre de nos concitoyens quand il s’agit de voter.
Même si la réalité effective de cette rénovation ne sera visible qu’en 2020 et si pour certains espaces comme les places Pradel et Tolozan, on va « réparer » plutôt que rénover, réjouissons-nous que ce projet soit enfin lancé.
Reste maintenant à accompagner les riverains de ces artères – habitants et commerçants – pour que les travaux les impactent le moins possible ce qui nécessitera une vraie concertation pas trop visible jusqu’à maintenant. Nous y serons attentifs.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone