Confluence, vous avez dit anticipé ?

Intervention de Stéphane Guilland lors du conseil municipal du 2 juillet 2018 à propos de Confluences

 

Transférer la construction du groupe scolaire et de la crèche de la Ville de Lyon à la SPL Confluence est une délibération technique que les élus du groupe Ensemble pour Lyon – Les Républicains et apparentés voteront sans problème, comme cela a d’ailleurs déjà été le cas lundi dernier à la Métropole.

L’intérêt des Lyonnais est en effet que ces équipements soient opérationnels au plus vite, ceci ne saurait être contesté.

Pour autant, ce dossier n’est pas anodin et révèle au grand jour les limites d’une politique menée depuis trois mandats, politique consistant trop souvent à privilégier le court terme sur le long terme.

Depuis bientôt 15 ans, Gérard COLLOMB, votre prédécesseur, Monsieur le Maire, nous présente Confluence comme la réussite absolue en matière d’aménagement d’écoquartier, manquant souvent de qualificatifs, s’attribuant l’ensemble des mérites.

Si la métamorphose du quartier et l’ampleur de la transformation ne sauraient être contestées, il convient quand même de se souvenir de deux faits :

  • Tout d’abord, rien n’aurait été possible sans la vision d’Henry CHABERT et l’action des prédécesseurs de Gérard COLLOMB, Michel NOIR et Raymond BARRE (oui, tout n’a pas commencé en 2001), qui avaient largement initié la maîtrise foncière du confluent.
  • Ensuite, depuis sa genèse, ce projet a de façon récurrente fait l’objet de critiques ciblées de la part des élus d’opposition, notamment sur son accessibilité ou sur le déficit d’équipements publics.

À ce titre, ce mois de juin 2018 est révélateur.

Avec cette délibération, vous prenez acte, Monsieur le Maire, qu’il y a urgence à réaliser ce groupe scolaire et cette crèche. On ne peut pas livrer tous les jours de nouveaux logements, accueillir en masse des nouveaux habitants, sans mettre en face les équipements nécessaires. Ce constat est plus que jamais vrai à Confluence, mais également dans toute la ville. Nous dénonçons depuis très longtemps que le rythme de construction d’équipements publics ne soit pas calé sur celui de nouveaux logements, à Confluence, mais également dans le 8e, dans le 7e ou dans le 9e. L’annonce récente d’affecter en urgence 25 millions d’euros supplémentaires à la construction de groupes scolaires en est la parfaite illustration, même si, comme je vous l’ai déjà dit lors du compte administratif, entre les annonces et la réalité, il peut y avoir un pas plus ou moins grand à franchir.

L’autre point noir du quartier de Confluence est et restera malheureusement son accessibilité. Lors du dernier Conseil syndical du SYTRAL, nous avons entériné le prolongement du T2 jusqu’à Montrochet, prolongement visant à doubler la capacité d’un tramway manifestement sous-dimensionné. S’il n’est malheureusement plus temps de refaire le match métro-tramway, ce prolongement illustre parfaitement un manque d’anticipation ou plutôt le sacrifice de l’aménagement durable d’un quartier sur l’autel des échéances électorales de 2008. Bref, une vision à courte vue.

Il est dommage de devoir aujourd’hui jouer les pompiers, alors que ces deux problématiques auraient pu, auraient dû être anticipées.

Il est dommage que, même dans des cas aussi flagrants, l’usure du pouvoir ne permette pas à cette majorité d’accepter ses erreurs.

C’est dommage d’entendre Nicole GAY à l’instant louer les avantages d’un observatoire dont on voit les limites avec une délibération comme celle-ci.

C’est dommage d’entendre Michel LE FAOU il y a quelques instants tenter d’allumer des contre-feux, alors que la situation dans la maison n’est pas des plus jolies.

Ce n’est dommage ni pour vous, ni pour nous, c’est dommage pour les Lyonnais, qui, trop souvent, subissent les effets de ce manque flagrant d’anticipation.

Émile de GIRARDIN disait « gouverner, c’est prévoir », puissiez-vous, pour les 18 mois de mandat restant, faire vôtre cette maxime pleine de bon sens.

Je vous remercie.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone