Éclats de cirque

Je suis interpelée par ce désengagement de l’Etat sur la pratique circacienne. Cette école de cirque permet à beaucoup de jeunes de partager des valeurs sportives et artistiques passionnantes véhiculées par le cirque Je souhaiterai avoir des précisions sur ce désengagement. Il est dommage que la Ville de Lyon ait été obligée de contribuer davantage face au désengagement de l’Etat.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone