Ecole Claude Lévi-Strauss

Retrouvez l’intervention de Dominique Nachury lors du Conseil municipal du 20 mai 2019 :

Monsieur le Ministre,

C’est sur le même sujet, mais un peu différemment.

Dans le projet de procès-verbal du Conseil municipal du 25 mars figure le débat sur le dossier de fermeture de l’école maternelle Claude Lévi-Strauss à compter de la rentrée scolaire 2019.

Comme un certain nombre de nos collègues, nous nous étions opposés à votre décision tant sur la forme que sur le fond.

Depuis, il y a eu le recours des parents d’élèves devant le juge des référés du tribunal administratif de Lyon.

La décision rendue le 3 mai ordonne la suspension de la mesure de fermeture jusqu’à ce qu’il soit statué au fond, le tribunal exprimant un doute sérieux sur la légalité de cette délibération.

Monsieur le Maire, vous avez sagement décidé le jour même du rendu de cette décision du tribunal que l’école Lévi-Strauss accueillerait les élèves de son secteur à la rentrée de septembre prochain.

Mais les dispositions n’ont pas été prises pour adapter à la situation nouvelle ou antérieure les dispositifs de périmètre et d’inscription. Les familles sont donc dirigées vers les écoles d’accueil prévues, Lamartine, Michel Servet et Robert Doisneau.

Il vous fallait inscrire une délibération rétablissant les périmètres ante, ce qui était possible en déclarant l’urgence, urgence que vous savez bien invoquer : par exemple pour la prise en charge de votre voyage au Japon, comme ce fut le cas justement lors du Conseil du 25 mars.

Le Conseil municipal du 1er juillet sera un peu tardif pour remettre les périmètres dans les conditions prévues par les textes en accord avec la décision prise de maintenir ouverte l’école maternelle Lévi-Strauss.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone