Fermeture de la Maison de la Métropole de Montchat

Intervention de Pierre Bérat lors du conseil municipal de Lyon du 20 novembre 2017 à propos de la fermeture de la Maison de la Métropole de Montchat

Rapidement, une explication de vote, puisque je vais m’abstenir pour des considérations locales sur ce dossier. Comme Dominique NACHURY l’a exposé, c’est globalement une avancée enfin dans les effets d’optimisation attendus de la Métropole sur ce dossier. Mais, elle l’a dit aussi, il ne faut pas que la technostructure prenne le pas sur la proximité, et il se trouve que ce dossier, par le rapprochement des Antennes de Solidarités et des Maisons de la Métropole, s’accompagne sur le 3e d’une fermeture de la Maison de la rue du Professeur Florence à Montchat, ce qui n’est pas un progrès. De ce fait, tout un quartier, Montchat (30 000 habitants), se retrouve sans cet accès de proximité, perd cet accès de proximité de la Maison de la Métropole. Ils doivent maintenant traverser tout le 3e pour accéder à ce point de contact. Je dirais qu’on ne peut pas appeler cela un progrès, et c’est un manque de plus dans ce quartier, et, je le rappelle, et c’était d’ailleurs déjà rue du Professeur Florence, votre majorité avait refusé l’ouverture ici d’un poste de police de proximité. Il suffit de regarder une carte aujourd’hui de vos implantations, pour constater qu’il y a un trou béant dans tout l’est de Lyon, et notamment sur le 3e. Encore une fois, je pense que ce n’est pas de la réelle proximité. La Métropole ne réussira que si elle est vraiment proche de tous les habitants.

Pour cette raison, je m’abstiendrai sur ce dossier.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone