Gerland, le feuilleton : le centre technique du sport

Retrouvez l’intervention de Stéphane GUILLAND à propos du site de Gerland à l’occasion du déménagement provisoire du centre technique du sport :

 

Monsieur le Ministre,

Je ne vais pas ce soir vous refaire l’historique de ce dossier depuis juillet 2016, date de mise à disposition du Stade de Gerland à la SASP LOU Rugby, voire plus avant en remontant aux travaux de la mission Gerland.

Pourtant la tentation est grande. Elle est grande parce qu’à l’époque, tout en nous réjouissant de l’arrivée du LOU à Gerland, nous vous avions mis en garde sur le manque de vision globale dont vous faisiez preuve dans ce dossier.

30 mois plus tard, les faits nous ont malheureusement donné raison et le dossier de transfert du Centre technique du Sport qui nous est soumis aujourd’hui vient encore si besoin amener de l’eau à notre moulin.

Après les conditions de départ du Matmut Stadium première version et ses conséquences financières peu avantageuses pour la Ville, après le feuilleton de la piste d’athlétisme, après les terrains de la Plaine des Jeux mis à disposition de l’OL, après votre volte-face sur la fermeture de la piscine de Gerland, nous étudions donc aujourd’hui la relocalisation provisoire du Centre technique du Sport.

Ce dossier est particulièrement symptomatique de votre mode de fonctionnement : absence de vision globale sur l’aménagement de Gerland qui vous amène à prendre les dossiers quand ils arrivent, à les traiter comme vous pouvez et notamment en mettant en place des solutions provisoires, et à en faire supporter les surcoûts inhérents aux Lyonnais.

Dans le cas du Centre technique du Sport, ce sont près de 800 000 euros, 790 000 pour être précis, qui, d’une part, viennent s’ajouter à la facture globale du dossier Gerland, qui, d’autre part, sont investis à perte dans une relocalisation provisoire, et qui, malheureusement, de troisième part, feront défaut demain quand vous aurez enfin trouvé un point de chute pérenne pour le Centre technique du Sport.

En ces temps, Monsieur le Ministre, où l’argent public doit être dépensé avec mesure, les Lyonnais ne peuvent que constater que, malgré nos mises en garde et malgré vos discours, ce sont eux qui sont amenés à payer la facture de ces erreurs.

Pour conclure, Monsieur le Ministre, je ne peux que m’interroger sur le prochain épisode de ce qu’est devenu le feuilleton Gerland. La relocalisation définitive du CTS est d’après les informations communiquées en Commission dans les tuyaux. La piscine pour l’instant est sous l’eau mais devrait ressortir. Et je n’ose parler du Palais des Sports. Christophe GEOURJON vient également de parler de la Halle Tony Garnier. Tous ces dossiers devraient nous permettre de tenir encore plusieurs saisons avec le dossier Gerland. Le dossier que vous laisserez en partant sur votre bureau à votre successeur est loin d’être clos.

Je vous remercie.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone