Logement social

 Cette explication, Monsieur le Maire, je l’ai déjà donnée je pense une bonne dizaine de fois depuis le début du mandat  municipal, peut en attester.  En revanche, depuis le début de ce mandat, que ce soit au Conseil d’arrondissement ou au Conseil municipal, nous appelons de nos vœux d’une part une transparence sur l’implantation géographique de ces logements sociaux et, d’autre part, d’éviter la concentration de ces logements. Comme vous le savez, plus de la moitié des logements sociaux construits le sont dans des arrondissements qui ont déjà des taux de logements sociaux largement supérieurs à ceux imposés par la loi. C’est la raison pour laquelle nous avons voté contre le dossier 28200 puisqu’ils s’implantent là où le taux est déjà supérieur à 25 %, mais d’une façon générale nous ne votons pas contre.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone