Maison métropolitaine de l’insertion

Intervention de Dominique Nachury lors du conseil municipal du 28 mai 2018 à propos de la maison métropolitaine de l’insertion

Merci, Monsieur le Maire.

Cette délibération est la déclinaison Ville de Lyon de la délibération inscrite et votée lors du Conseil métropolitain du 27 avril, portant création d’une structure métropolitaine pour l’emploi et l’insertion par élargissement d’objet et de périmètre de la Maison Lyon pour l’Emploi.

Nous avons approuvé cette création d’une structure métropolitaine d’insertion coordonnant sur le territoire les acteurs de l’insertion au service de l’emploi. Nous acceptons donc sa conséquence lyonnaise.

Avec un regret et des questionnements :

  • Regret de la sortie de la Mission locale de Lyon et de l’association Allies, avec qui un partenariat fort s’est construit au fil de ces dernières années, ne serait-ce qu’à travers une direction commune.
  • Questionnement sur la gouvernance. L’avenant à la convention porte les dispositions concernant le Conseil d’administration, les Assemblées générales et un éventuel Conseil d’orientation. Mais il semblerait que soit prévu un bureau stratégique placé au niveau des Conférences territoriales des Maires (CTM). Quid de la CTM Lyon-Villeurbanne ? Car, même si nous avons pu voir surgir récemment trois comptes rendus de cette CTM sur l’extranet de la Métropole, à comparaison de la bonne quinzaine qu’affichent les autres CTM sur la même période, nous avons toujours quelques doutes sur sa réalité effective.
  • Questionnement sur le financement. La Ville de Lyon participait pour 55 % au budget du GIP. Qu’en sera-t-il demain ? 12 % comme les droits de vote, alors qu’il nous semble avoir compris en Commission que cette contribution pouvait être décorrélée ? Et quelle conséquence si l’État retire son financement aux Maisons de l’Emploi en 2019, comme cela a été voté dans la loi de finances 2018 ?

Ce sont des questions que Laurence BALAS a déjà posées à la Métropole, mais pour lesquelles nous n’avons pas bien perçu les réponses de Madame la Vice-Présidente. Nous espérions donc que Madame l’Adjointe de la Ville de Lyon en charge de ces questions pourrait nous répondre. Nous la questionnerons à d’autres occasions.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone