Mesures environnementales et stationnement

Intervention de Stéphane Guilland lors du conseil municipal du 23 octobre 2017 à propos des mesures environnementales et du stationnement

 

Monsieur le Maire.

Comme je l’ai dit il y a quelques minutes, notre groupe avait demandé en Conférence des Présidents que les trois délibérations fassent l’objet d’interventions séparées. Les autres groupes ont fait un choix différent, ce que nous regrettons. Nous le regrettons, car le débat spécifique aux mesures environnementales sera tronqué, noyé dans le FPS et la vignette résident. Nous croyions, naïvement, qu’il y avait dans votre majorité, Monsieur le Maire, des élus réellement attachés à ces questions environnementales. Nous le regrettons, car, des trois délibérations, c’était peut-être la plus intéressante. Si c’est l’intérêt des Lyonnais qui gouverne, il n’y a aucun doute. Si ce sont les caisses de Monsieur BRUMM, il n’y a pas de doute non plus. Question de priorités.

Il est donc dommage que l’ensemble des groupes ait fait le choix de noyer ces dispositions environnementales, liées au stationnement entre deux augmentations d’impôts. Ces mesures environnementales constituent en effet le premier signe d’une politique incitative et vertueuse, mise en place dans notre ville. En cas d’épisode de pollution, les véhicules les plus propres – Monsieur SÉCHERESSE l’a évoqué en toute fin de son propos et très rapidement –, électriques, hybrides ou munis de la vignette crit’Air 1, verront leur redevance de stationnement diminuer. Ce n’est peut-être qu’un début, mais les mesures d’accompagnement aux restrictions de circulation étaient jusqu’alors plutôt limitées, ce que nous avons régulièrement dénoncé.

Il est vrai que, 18 mois après la présentation du Plan Oxygène à la Métropole, il était temps de s’y mettre. La Commission générale organisée sur ce thème, le 6 novembre prochain, permettra peut-être d’ouvrir un débat spécifique à la Métropole. Dommage que nos collègues conseillers municipaux n’aient pas su se saisir de cette occasion.

Nous verrons enfin si ces mesures sont réellement applicables et contrôlables, et pas uniquement un effet d’annonce, histoire de verdir la carte postale.

En conséquence, le groupe Les Républicains et apparentés, Ensemble pour Lyon, affirme une fois encore préférer en la matière la mise en œuvre de vraies mesures incitatives, et votera donc ce rapport.

Je vous remercie, Monsieur le Maire

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone