Pionchon-14 juillet : école ou pas école ?

Intervention de Pierre Bérat lors du conseil municipal de Lyon du 18 juillet 2017 à propos des acquisitions immobilières en vue d’un éventuel groupe scolaire rues Pionchon (3e) et 14 juillet

 

Merci, Monsieur le Maire.

Pour cette première intervention sous votre magistrature, je vais commencer par répondre à un de vos souhaits. Dans la réponse que vous avez faite à Madame Perrin-Gilbert, vous avez souhaité que nous prenions le plus en amont possible les dossiers. Ce sera le cas sur ce sujet-là.

Monsieur le Maire, nous n’allons pas prendre part au vote sur cette délibération, car elle nous semble porteuse d’incertitudes politiques et juridiques. Comme cela a déjà été le cas par le passé, elle vise à autoriser l’achat par la Ville d’un bien situé sur le tènement Pionchon-14 juillet, à la limite ente Villeurbanne et Lyon 3e, dans le quartier Villette-Paul Bert.

Ces acquisitions sont motivées par la réalisation future d’un groupe scolaire sur ce tènement, pour faire face à la hausse des effectifs. Un emplacement réservé figure d’ailleurs au PLU pour ce motif, ce qui permet à la Ville de préempter les biens visés. Cela, il semble que ce soit la théorie, puisque la réalité envisagée pourrait être toute autre.

Lors des derniers Conseils du 3e arrondissement, à l’occasion d’un débat sur la relocalisation temporaire d’une friche artistique dans l’un des locaux acquis sur le tènement, le Maire du 3e arrondissement a en effet affirmé que, de toute façon, ce tènement n’est plus destiné à accueillir un groupe scolaire, une alternative étant projetée sur le terrain du groupe scolaire de la rue des Petites Sœurs.

Dans ce cas-là, n’est-il pas problématique de motiver les acquisitions rues Pionchon-14 juillet, comme c’est le cas dans ce rapport, par la réalisation d’un groupe scolaire ?

Dans ce cas, n’est-il pas problématique d’imputer les frais d’acquisition, comme nous le voyons dans ce rapport, sur la ligne budgétaire « Aménagement de groupe scolaire » ? J’ai cru comprendre aujourd’hui que le budget des Affaires scolaires n’était pas nécessairement débordant de moyens, et qu’il y avait de nombreux besoins non satisfaits.

Ne serait-il pas opportun, Monsieur le Maire, au plan démocratique, de connaître officiellement le vrai projet envisagé sur le tènement ?

Vous savez faire des modifications du PLU quand il faut construire des tours. Pourquoi ne pas en avoir profité pour clarifier vos projets sur le tènement Pionchon-14 juillet lors de la dernière modification ?

Dans l’attente de cette clarification, nous ne prenons pas part au vote.

Je vous remercie.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone