Squat de la Cité Internationale

Ces dispositifs ont certainement un effet dissuasif mais encore faut-il qu’il y ait du personnel pour en tirer les conséquences. On ne peut donc envisager qu’il y ait une couverture totale des 52 kms de voirie de l’arrondissement. Il faut donc prendre les points les plus importants. Cela n’est qu’un élément de traitement de ce sujet. C’est un ensemble de dispositifs convergents qui est nécessaire : des forces de police passant régulièrement tout en étant aléatoires de même que la vigilance des citoyens. Une organisation s’est mise en place dans les copropriétés permettant une meilleure surveillance, tout cela ressort d’un engagement collectif. Ce n’est que grâce à cela que l’on peut espérer une meilleure prévention des actes de délinquance, la répression venant dans un second temps. Pour ce qui est du camp à la Cité Internationale, alors lorsque j’étais présidente de la SEM, un aménagement avait été fait par la pose de plots en bois. Cela était insuffisant car les intrusions avaient continué. Un fossé avait donc été creusé, doublant le 1er dispositif et évitant que les véhicules puissent passer. Il semble que cela ne suffise pas non plus outre, peut-être, un manque d’entretien. Le fossé a été comblé. Il faudrait donc essayer autre chose sans utiliser des graviers comme cela a pu se faire ailleurs car des aménagements coûteux avaient été faits. Il serait peu esthétique d’avoir un tas de cailloux à l’entrée de Lyon Une réflexion doit être menée pour éviter ces intrusions qui se font de manière subreptice. Il y a beaucoup de végétation donc quelques personnes arrivent qui installent progressivement des choses et l’ensemble du campement ne se révèle que lorsque l’installation est déjà en cours. Des aménagements doivent être envisagés qui a priori relèveraient de la Métropole.

Il est bien évidemment normal qu’il y ait des procédures car nous sommes dans un état de droit et c’est cela qui protège toutes les personnes. Il y a différents niveaux de compétence et tous ces dispositifs doivent être performants. Dans ce domaine précis, c’est l’État qui est garant de cette performance. Avant de faire quoi que ce soit, il faut que des enquêtes sociales aient été menées. On applique des règles de protection en matière maternelle et infantile. Il faut néanmoins que l’État fasse le nécessaire pour les personnes qui subissent un certain nombre de violences et de pressions. L’ensemble des règles doivent être respectées, les citoyens ne pouvant de toute évidence pas planter des tentes comme ils le veulent.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone