Sécurité et de prévention de la délinquance

Une question un peu traditionnelle sur ce rapport. Madame l’Adjointe, je connais votre engagement sur le terrain, et vous connaissez bien les réalités. Mais chaque fois que je vois cette liste, je me demande concrètement dans le 3e, par quoi cela se traduit en termes d’actions de prévention de la délinquance. Est-ce que vous pouvez nous dire en quoi notre arrondissement bénéficie de ces actions, concrètement de façon localisée. C’est quand même comme ça que les choses se passent. Je ne donnerai qu’un exemple de situation récurrente sur notre arrondissement, les rodéos récurrents sur la voie cyclable le long du tramway tous les weekends parmi les gens qui se baladent. Dès qu’on ose dire quelques choses, on se fait plus ou moins agresser ou remettre en place. Une situation qui dure depuis des mois et qui n’a pas de solution. Les comportements ne changent pas

Donc j’essaie de faire le lien entre ces 179 000 € qu’on vote dans ce rapport et ce type de comportement que l’on doit déplorer constamment. Comment le lien se fait et en quoi notre arrondissement bénéficie des actions qu’on finance dans ce rapport.

 

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone