Sécurité et insécurité

A l’heure où nous écrivons ces lignes, le Maire de Lyon vient d’être nommé Ministre de l’Intérieur en charge de faire respecter la loi et de protéger les Français et du coup les Lyonnais.

Nous nous rappelons qu’il a malheureusement fallu attendre les terribles attentats de novembre 2015 pour qu’il se décide à franchir le pas de l’armement de la police municipale.

Longtemps, il a critiqué la faiblesse des effectifs de police nationale sur notre ville, espérons donc qu’il saura s’en souvenir et permettra une mise à niveau de ces effectifs au regard des besoins. Car besoins il y a puisque notre ville est malheureusement à la peine en matière de sécurité.

Jugez en plutôt : dans les chiffres de l’année 2016 publiés par le ministère de l’intérieur, on peut noter malheureusement que les vols sans violence ont augmenté de 16% dans le Rhône (+ 4 200), les cambriolages ont progressé de 12% (+ 1 100), les vols d’automobiles de 6% (+ 250). Tous ces faits délictueux se déroulent très majoritairement dans les zones urbaines et de ce fait sur Lyon et son agglomération.

Enfin la délinquance dans les transports en commun à Lyon est en forte évolution et atteint 5 568 faits à comparer aux 3 634 de Marseille…

Certains quartiers de notre ville connaissent aujourd’hui une forte recrudescence d’incivilités et de nuisances : rodéos pour ne citer que cet exemple. L’approche de l’été n’est pas faite pour nous rassurer, cette période voyant trop souvent des regroupements nocturnes troubler la tranquillité de nos concitoyens.

Nous verrons à l’usage si les actes du Ministre de l’Intérieur répondent aux attentes du Maire de Lyon.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone