Stationnement

 Sur ce dossier, le groupe Les Républicains aura un vote négatif. On est de droite, je serai plutôt pour l’application de la règle avec une tolérance proche de zéro, mais à force d’échanger avec les habitants, je me suis aperçu qu’il y avait des problèmes de stationnement pour les résidents nord et que parfois ils étaient obligés le soir de stationner sur des zones interdites au stationnement résident. C’est assez dur pour quelques minutes le matin d’avoir 60 euros d’amende, même si l’élu de droite que je suis, aime bien l’application du règlement. Il se doit aussi d’être près de ses concitoyens pour aussi apporter une certaine liberté et de marge de manœuvre pour les habitants qui ont de grosses difficultés de stationnement. J’estime que 60 euros pour le nord de l’arrondissement c’est déraisonnable, même si la politique qui est induite par cette amende vise à orienter les véhicules vers les parkings souterrains pour libérer le parking en surface. Clairement, ça, c’est une politique à laquelle j’adhère. Donc n’étant pas fermé aux échanges que l’on a eu avec M. Sécheresse, ce soir le groupe « LR » votera contre ce rapport. Je propose que l’on passe à un mode parisien, qui est de découper en deux périodes la journée au lieu d’une seule. Aujourd’hui vous prenez une amende de 60 euros à la journée, de couper en période matin et après-midi à 35 euros. On garde l’efficacité de l’amende mais on offre une liberté aux gens, sur le matin surtout, à une tarification plus raisonnable de 35 euros. On va me dire que cela coutera en effectif de police pour le stationnement mais on a aussi des évolutions au niveau de la vidéo verbalisation et des vidéos embarquées sur des véhicules qui pourraient régler ce problème-là

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone