Stationnement de surface

La suppression de la gratuité du premier quart d’heure pourrait engendrer des problèmes de circulation, en reprenant l’exemple de certains quartiers à Lyon, les automobilistes qui souhaitent se garer rapidement se gareront en zone de livraison ou en double file. De plus, ce n’est pas sans  conséquences pour les médecins, qui ne pourront plus se garer en bas de chez eux, pour réagir plus rapidement en cas d’intervention

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone