Stationnement payant sur voirie

Concernant les tarifs professionnels et d’urgence,, faisant suite à l’évolution de ceux qui ont connu le « Piaf », il fallait quelque chose qui soit adapté à la demande actuelle. Lors de l’étude en commission, un chiffre a été avancé : dans certains quartiers, 30 % des places sont prises par des voitures présentant un caducée. Cette ouverture du tarif professionnel aux urgentistes, aux médecins et aux professions médicales est une bonne chose.

Concernant la fusion des deux zones et la modification des tarifs, je ne vous cache pas que, malgré toute la bonne volonté que nous avons pu y mettre, nous n’avons pas franchement compris le but de cette évolution, si ce n’est celle que nous connaissons malheureusement beaucoup depuis le début du mandat, à savoir dégager des marges de manœuvre, , et d’augmenter tout ce qui peut l’être.  Nous voterons contre cette modification des tarifs.

Tout le monde a compris que depuis une bonne dizaine d’années, les associations de quartier et les habitants du secteur Monplaisir Est, autour de la Manufacture des Tabacs, demandaient l’extension du stationnement payant pour éviter le phénomène des voitures ventouses très lié aux étudiants qui viennent y passer la semaine mais pas que.  Par rapport à ce qui avait été présenté par la Ville, j’imaginais davantage une extension sur la partie Monplaisir Est, autour de Grange-Blanche, qui est certes une demande moins ancienne et moins urgente à mes yeux.

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone