Taux d’imposition

Retrouvez l’intervention de Laurence BALAS lors du Conseil Municipal du 17 décembre 2018 sur les taux d’imposition.

Monsieur le Maire,

Voici donc exactement la traduction de mon propos précédent sur ce que l’on pourrait appeler votre atavisme fiscal, votre pratique de la théorie du ruissellement de l’impôt et des taxes. Vous vous enorgueillissez d’un maintien des taux, mais nous rappelons quand même que vous les avez augmentés ici à trois reprises, et ce, malgré votre engagement, avant même votre élection en 2001 de ne pas les augmenter. Ainsi, de 207 millions d’euros d’impôts perçus en 2002, vous êtes passés à 362 millions d’euros inscrits à votre budget 2019. Si nous calculons le cumul des surplus encaissés année après année depuis 2002, cela représente 1,4 milliard d’euros. Certes, il faut prendre en compte l’évolution de la population. Si nous commençons à compter à partir de 2007, ce sont 900 millions d’euros de cumul de surplus encaissés chaque année et parallèlement, le nombre des foyers fiscaux n’a augmenté que de 13 % et la valeur locative moyenne de 16 %. Ces derniers facteurs ne suffisent donc pas à expliquer ces montants. Vous en assumez une bonne part de la responsabilité, qui se traduit, je l’ai dit, par l’exaspération que nous connaissons aujourd’hui en France.

Par conséquent, comme nous n’avions pas approuvé ces taux en 2014, nous ne les approuverons pas plus cette fois-ci.

Je vous remercie

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone