Un revenant pas si désiré

C’est le sentiment qui prédomine à la lecture du communiqué envoyé hier par les 5 groupes de la majorité municipale pour assurer de leur vote le 5 novembre prochain le revenant de Beauvau.

Allez, Mesdames et Messieurs de la majorité, n’ayez pas peur et faites preuve de courage en refusant de cautionner cette mascarade politique, les Lyonnais vous en seront reconnaissants !

Partager sur :Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone